• IMAGES RIGOLOTES :


    votre commentaire
  • CITATIONS D' AUTEURS:


    2 commentaires

  • 2 commentaires
  • MES CITATIONS PERSO. : La politique

    La politique est un champ nauséabond où s'aventurent les individus dépourvus du sens de l'odorat.


    votre commentaire
  • HUMOUR : Roland Magdane

     

    La semaine dernière, pépé est allé au salon de l'agriculture, il a trouvé une machine qui peut faire la moitié de son travail..
    .... du coup il en a acheté deux.

    *****************

     Ce matin pépé était content... Il m'a dit : "À la mairie, quand j'ai ouvert ma chemise et qu'ils ont vu mes pectoraux, ils m'ont donné la pension du 3ème âge sans même regarder ma carte d'identité..."
    Mémé a dit : "Tu aurais dû baisser ton pantalon, ils t'auraient donné la pension d'invalidité !"

    **************

     Pépé est toujours aussi radin : quand il regarde la messe à la télévision,
    au moment de la quête, il éteint le poste !

    ******************

    Je suis passé voir pépé et mémé. Ils ont pris un chien à la SPA qui est très sympa. Chaque fois que je lui donne un sucre, il remue la queue.... Mémé m'a dit : "Tu devrais en donner un à pépé"

    *************

     "Ce matin, quand j'ai voulu boutonner ma chemise le bouton de ma chemise, il m'est resté dans les mains... Quand j'ai voulu mettre mes chaussures, le lacet m'est resté dans les mains... Et, là, j'ai pensé qu'il valait mieux que je n'aille pas pisser !!!

    Roland Magdane


    votre commentaire
  • MES PHOTOS :

     

    MES PHOTOS :

    Mon voisin habituel, plutôt ma voisine, au café.

    La nuit, elle erre, le matin elle plonge dans un sommeil profond parfois acrobatique.


    votre commentaire

  • 2 commentaires
  • CITATIONS D'AUTEURS:

    Qu'on ne me parle plus de cette maxime absurde : « Il faut du nouveau, il faut suivre son siècle, tout change, tout est changé. » Sophismes que tout cela ! Est ce que la nature change, est ce que la lumière et l'air changent, est ce que les passions du cœur humain ont changé depuis Homère ? « Il faut suivre son siècle », mais si mon siècle a tort ? Parce que mon voisin fait le mal, je suis donc tenu de le faire aussi ? Parce que la vertu, aussi bien que la beauté, peut être méconnue par vous, il faut que je la méconnaisse à mon tour, il faut que je vous imite !

     De l'étude de l'Antique et des maîtres », dans Pensées d'Ingres (1870),

     Jean-Auguste-Dominique Ingres,


    2 commentaires
  • MES CITATIONS PERSONNELLES :

      Une mort misérable est celle qui surprend l’être perdu dans les tourments de la convoitise, l'illusion, l'égarement.


    votre commentaire